• RDT13

Vente à bord rétablie et déploiement du paiement par carte bancaire

Dernière mise à jour : 28 avr. 2021

A partir du 8 juin : Vente à bord rétablie

Lignes lecar concernées exploitées par la RDT13 : 38,40, 49, 50, 51, 53, 55, 68, 69, 72, 100, 102, 240.

A partir du lundi 8 juin, les clients des lignes lecar exploitées par la RDT13 pourront à nouveau acheter leur titre au conducteur à bord des véhicules.


Déploiement du paiement CB sans contact à bord des véhicules

Lignes lecar concernées exploitées par la RDT13 : 38,40, 50, 51, 53, 69, 72, 100, 240

La RDT13, en accord avec la Métropole Aix-Marseille-Provence, déploie sur ses lignes le paiement à bord par carte bancaire (et smartphone).

Les clients pourront ainsi acheter leur titre de transport auprès du conducteur à l’aide de leur carte bancaire ou de leur téléphone équipé d’une solution de paiement.

Ces terminaux de paiement (TPE) sont équipés de la solution « sans contact » qui permet d’accepter les paiements inférieurs à 50 € sans avoir à taper son code.


Les lignes équipées dans les prochains jours :

• 38 Martigues – Vitrolles

• 40 AIX – TGV – Aéroport (Le paiement par carte bancaire étant déjà disponible avant la crise sanitaire)

• 50 Aix-Marseille (autoroute)

• 51 Aix-Marseille (rn8)

• 53 Aix Europôle-Marseille

• 69 La Ciotat – Marseille

• 72 La Ciotat – Aix

• 100 Aubagne Pôle d’échange d’Aubagne – Marseille

• 240 Aubagne – Marseille La Fourragère


Mesures prises par la RDT13

• Depuis mars 2020, désinfection quotidienne des véhicules en faisant usage du procédé novateur et efficace de thermo-nébulisation dans tous les véhicules.

• Depuis le 11 mai, neutralisation de la moitié des sièges pour respecter la distanciation sociale.

• Depuis le 11 mai, port du masque obligatoire tout le long du trajet. Des contrôles sont régulièrement effectués. En cas de non-respect, le contrevenant s’expose à une amende de 135€.

Protection du poste de conduite

Depuis le mardi 2 juin 2020, la RDT13 a équipé ses 211 véhicules de vitres de protection entre le poste de conduite et les clients.

Grâce à cette mesure, les contacts sont limités, le risque de contagion est contenu, particulièrement pour le conducteur.

La protection du poste de conduite a permis de rétablir le sens de circulation à bord des véhicules : montée par l’avant et descente par l’arrière.

Ainsi les clients ne se croisent plus et le risque de contagion est contenu pour eux également.


172 vues0 commentaire